Cognition-émotions

Development and consistency of fearfulness in horses from foal to adult

Par 22 septembre 2020 novembre 10th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Applied Animal Behaviour Science

Auteurs : Janne Winther Christensen, Carina Beblein, Jens Malmkvist

Résumé en français (traduction) : Comprendre le développement et la constance des réponses comportementales à travers les étapes de la vie est d’un intérêt à la fois fondamental et appliqué. Chez les chevaux, la peur est particulièrement importante parce que les réactions de peur sont une cause majeure d’accidents entre l’homme et le cheval, et parce que la peur est un état émotionnel négatif ayant des conséquences négatives sur le bien-être et les performances de l’animal. Dans cette étude, nous avons examiné le développement et la constance des réactions de peur chez les chevaux, du poulain à l’adulte. Vingt-cinq étalons pur-sang du même âge, maintenus dans les mêmes conditions et avec un minimum de manipulation humaine, ont été testés dans des tests d’objets nouveaux avant le sevrage (à 5 mois) et après le sevrage, à 1 an (deux tests) et de nouveau à 3,5 ans (deux tests). Les réactions comportementales et la fréquence cardiaque ont été enregistrées. Nous avons constaté que l’expression de la vigilance des poulains à l’égard de nouveaux objets était le meilleur prédicteur de leur comportement ultérieur. Certains changements dans l’expression du comportement lié à la peur étaient évidents avant et après le sevrage. Par conséquent, les corrélations entre les tests post-sevrage étaient plus fortes, bien que ces tests aient été plus espacés dans le temps (2,5 ans) que les tests à 5 mois et à 1 an (7-9 mois). En outre, il y avait des corrélations positives dans les réactions des chevaux dans les deux tests à 1 an et à 3 ans (par exemple, fréquence cardiaque : rs = 0,82, P < 0,001 et vigilance : rs = 0,68, P < 0,001), ce qui suggère que la peur est relativement stable dans les situations de test à un certain âge. Nous concluons qu’il est possible de tester la peur à un âge précoce (avant le sevrage), en mesurant le niveau de vigilance à l’égard de nouveaux objets. Cependant, les réponses aux tests après le sevrage sont plus homogènes. Nos résultats contribuent à la compréhension de l’expression, du développement et de la constance de la peur, ce qui est avantageux pour une évaluation précoce des différences comportementales chez les chevaux.

Résumé en anglais (original) : Understanding the development and consistency of behavioural responses across life stages is of both fundamental and applied interest. In horses, fearfulness is particularly important because fear reactions are a major cause of human-horse accidents, and because fear is a negative emotional state with negative consequences for animal welfare and performance. In this study, we investigated the development and consistency of fear reactions in horses, from foal to adult. Twenty-five warmblood stallions of the same age, kept under the same conditions and with minimal human handling, were tested in novel object tests before weaning from the dam (at 5 months) and after weaning, at 1 year (two tests) and again at 3.5 years of age (two tests). Behaviour and heart rate responses were recorded. We found that foals’ expression of alertness towards novel objects was the best predictor of their later behaviour. Some changes in the expression of fear-related behaviour were evident pre and post weaning. Consequently, there were stronger correlations between the post-weaning tests, although these were further separated in time (2.5 years) than the 5 months and 1-year tests (7–9 months). Further, there were positive correlations in the horses’ reactions in the two tests at 1 year and at 3 years (e.g. heart rate: rs = 0.82, P < 0.001 and alertness: rs = 0.68, P < 0.001), suggesting that fearfulness is relatively stable across test situations at a certain age point. We conclude that it is possible to test for fearfulness at an early age (before weaning), by measuring the level of alertness towards novel objects. However, responses in post-weaning tests are more consistent. Our findings contribute to an understanding of the expression, development and consistency of fearfulness, which is advantageous for early assessment of behavioural differences in horses.

Logo d'Applied Animal Behaviour Science
Extrait du site d’Applied Animal Behaviour Science