Evaluation du BEA et Etiquetage

Blink rate as a measure of stress and attention in the domestic horse ( Equus caballus )

Par 8 décembre 2020 mai 26th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Scientific Reports

Auteurs : Richard O. Mott, Susan J. Hawthorne, Sebastian D. McBride

Résumé en français (traduction) : Le clignement des yeux comme mesure du stress et de l’attention chez le cheval domestique (Equus caballus)

La mesure du stress des animaux est d’une importance fondamentale pour évaluer leur état émotionnel et leur bien-être. Les méthodes conventionnelles de quantification du stress (taux de cortisol, fréquence cardiaque/variabilité de la fréquence cardiaque) nécessitent un équipement spécialisé et ne sont pas disponibles instantanément. Le taux de clignement spontané (TCS) a déjà été utilisé pour mesurer les réponses au stress chez l’homme et pourrait constituer une méthode non invasive pour mesurer le stress chez d’autres espèces animales. Nous avons étudié l’utilisation du TCS comme mesure du stress chez le cheval domestique. Le TCS a été mesuré avant et pendant un événement peu stressant (tonte fictive) et comparé à la variabilité de la fréquence cardiaque et au taux de cortisol salivaire. Pour l’ensemble de la population, on a constaté une réduction du TCS (réponse de surprise) au cours de la première minute de la tonte. Pour les chevaux réactifs à la tonte, la réduction initiale du TCS a été suivie d’une augmentation au-dessus de la ligne de base, tandis que le TCS des chevaux non réactifs est rapidement revenu à la ligne de base. Pour l’ensemble de l’échantillon, le TCS était corrélé avec la variabilité de la fréquence cardiaque et du taux de cortisol salivaire. Nous avons démontré que le TCS est une mesure alternative rapide et valide du stress chez les chevaux, mais la réponse initiale de ” surprise” doit être prise en compte lors de l’utilisation de ce paramètre comme mesure du stress animal.

Résumé en anglais (original) : Measuring animal stress is fundamentally important for assessing animal emotional state and welfare. Conventional methods of quantifying stress (cortisol levels, heart rate/heart rate variability) require specialist equipment and are not instantly available. Spontaneous blink rate (SBR) has previously been used to measure stress responses in humans and may provide a non-invasive method for measuring stress in other animal species. Here we investigated the use of SBR as a measure of stress in the domestic horse. SBR was measured before and during a low-stress event (sham clipping) and compared with heart rate variability and salivary cortisol. For the entire sample, there was a reduction in SBR (startle response) during the first minute of clipping. For horses reactive to clipping, the initial reduction in SBR was followed by an increase above baseline whereas the SBR of the non-reactive horses quickly returned to baseline. For the entire sample, SBR correlated with heart rate variability and salivary cortisol. We have demonstrated that SBR is a valid fast alternative measure of stress in horses, but the initial ‘startle’ response must be considered when using this parameter as a measure of animal stress.

Logo de Scientific Reports
Extrait du site de Scientific Reports