Santé animale

Walking on Tiptoes: Digital Pads Deserve Increased Attention When Scoring Footpad Dermatitis as an Animal Welfare Indicator in Turkeys

Par 6 janvier 2021 janvier 19th, 2021 Pas de commentaire

Type de document :  Article scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Auteurs : Jenny Stracke, Nina Volkmann, Franziska May, Stefanie Döhring, Nicole Kemper, Birgit Spindler

Résumé en français (traduction) : Marcher sur la pointe des pieds : Les coussinets digitaux méritent une attention accrue lorsqu’on évalue la pododermatite comme indicateur du bien-être chez les dindes

Le bien-être des animaux est l’une des questions les plus difficiles dans l’élevage moderne des animaux de ferme. Les indicateurs de bien-être animal peuvent être utilisés pour surveiller le bien-être dans les exploitations agricoles ou les abattoirs, la pododermatite étant l’un des indicateurs les plus pertinents pour les dindes. Jusqu’à présent, la gravité de la pododermatite a été mesurée en évaluant la taille des lésions sur le coussinet métatarsien des oiseaux. Cependant, ces lésions ne se trouvent pas seulement sur les coussinets métatarsiens, mais des altérations peuvent également se produire sur les coussinets digitaux des animaux, ces derniers n’étant pas inclus jusqu’à présent dans les systèmes de notation standard européens pour les dindes. L’objectif de cette étude était de donner un aperçu détaillé des lésions sur les coussinets digitaux des dindes et d’associer leur apparition à un système de notation standard à cinq points, qui est basé sur les lésions du coussinet métatarsien uniquement. C’est pourquoi des photos de 500 pieds de dindes provenant de 16 troupeaux à la fin de la phase d’engraissement ont été prises, à l’aide d’un système de caméra automatique. Sur la base de ces photos, les altérations des doigts ont été notées en fonction de différents paramètres (lésions, gonflements et nombre de doigts touchés). De plus, des mesures détaillées ont été effectuées à l’aide d’un logiciel d’imagerie. Les résultats ont été comparés avec un système de notation à cinq points utilisé de manière standard (système de notation standard de pododermatite, basé sur le coussinet métatarsien comme référence. Les résultats ne fournissent aucune équivalence en termes de fréquence et de gravité des altérations sur les coussinets métatarsiens par rapport à celles constatées sur les doigts. Des altérations pathologiques sur les doigts étaient déjà présentes au niveau 0 de la notation standard de la pododermatite ; aucune différenciation n’est apparue entre les niveaux de notation supérieurs 2-4. De fortes corrélations ont été constatées en comparant le pourcentage d’altérations du système de notation standard de la pododermatite à celui d’un système incluant des altérations sur les doigts et le coussinet métatarsien, en utilisant le pied total comme référence (rp = 0,9, p < 0,001). Il s’agit de la première étude qui analyse en détail les altérations sur les doigts des dindes. En conclusion, les résultats de cette étude montrent que l’évaluation des altérations sur les doigts pourrait affiner le système de notation actuel de la pododermatite, en particulier lorsqu’on utilise la pododermatite comme indicateur du bien-être animal.

Résumé en anglais (original) : Animal welfare is one of the most challenging issues in modern farm animal husbandry. Animal welfare indicators can be used to monitor welfare on farms or at slaughterhouses, with footpad dermatitis (FPD) being one of the most important indicators used in turkeys. Up to now, the severity of FPD has been measured by evaluating the size of altered lesions on the metatarsal pad of birds. However, such lesions are not only found on the metatarsal pads, but alterations can also occur on the digital pads of the animals, the latter is not included in the European standard scoring systems for turkeys so far. The aim of the present study was to give a detailed outline of alterations on the digital pads of turkeys and associate their occurrence to a standardly used five-point scoring system, which is based on alterations of the metatarsal pad only. Therefore, pictures of 500 feet of turkeys from 16 flocks at the end of the fattening phase were taken, using an automatic camera system. Based on these pictures, alterations on the digits were scored according to different parameters (lesions, swellings, and number of affected digits). Furthermore, detailed measurements were conducted using an imaging software. Results were compared with a standardly used five-point scoring system (standard FPD scoring system), based on the metatarsal pad as reference. Results provide no equivalence in occurrence and severity of alterations on the metatarsal pads compared to those found on the digits. Pathologic alterations on the digits were already present at standard FPD scoring level 0; no differentiation became obvious between the higher scoring levels 2–4. Strong correlations were found when comparing percentage of alterations of the standard FPD scoring system to those of a system including alterations on the digits and the metatarsal pad, using the total foot as a reference (rp = 0.9, p < 0.001). This was the first study conducting a detailed analysis of alterations on the digits of turkeys. In conclusion, results of this study show that including the evaluation of alterations on digits could refine the present FPD scoring system, especially when using FPD as an animal welfare indicator.

Logo de Frontiers in Veterinary Science
Extrait du site de Frontiers in Veterinary Science