Conduite d'élevage et relations homme-animal

Management and Feeding Strategies in Early Life to Increase Piglet Performance and Welfare around Weaning: A Review

Par 25 janvier 2021 mars 30th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animals

Auteurs : Laia Blavi, David Solà-Oriol, Pol Llonch, Sergi López-Vergé, Susana María Martín-Orúe, José Francisco Pérez

Résumé en français (traduction) : Revue sur les stratégies de gestion et d’alimentation au début de la vie pour augmenter les performances et le bien-être des porcelets autour du sevrage

Les performances des porcelets en nurserie peuvent varier en fonction du poids corporel, de l’âge au sevrage, de la gestion et de la charge en agents pathogènes des porcheries. Les premiers événements de la vie d’un porc sont très importants et peuvent avoir des conséquences durables, car un retard de croissance entraîne des coûts élevés pour la filière en raison de la réduction du poids commercial et de l’augmentation du taux d’occupation des porcheries. Cette revue présente les performances des porcelets en nurserie, qui peuvent varier en fonction du poids corporel, de l’âge au sevrage, de la gestion et de la charge en pathogènes des porcheries. L’étude montre que plusieurs stratégies peuvent être utilisées pour améliorer les performances et le bien-être des porcs au sevrage. Un ensemble complexe de stratégies de gestion précoce et de stratégies alimentaires a été exploré chez les truies et les porcelets de lait pour obtenir une croissance optimale et efficace des porcelets après le sevrage. Les stratégies de gestion étudiées pour améliorer le développement et le bien-être des animaux comprennent : (1) améliorer le logement des truies pendant la gestation, (2) réduire la douleur pendant la mise-bas, (3) faciliter la prise de colostrum précoce et suffisante, (4) promouvoir une interaction sociale précoce entre les portées, et (5) l’apport d’aliments complémentaires pendant la lactation. Les stratégies alimentaires pour les truies gestantes et allaitantes et les porcelets en lactation visent à : (1) améliorer la croissance fœtale (arginine, folate, bétaïne, vitamine B12, carnitine, chrome et zinc), (2) augmenter la production de colostrum et de lait (DL-méthionine, acide DL-2-hydroxy-4-méthylthiobutanoïque, arginine, L-carnitine, tryptophane, valine, vitamine E et actifs phytogènes), (3) moduler l’état oxydatif et inflammatoire des truies (acides gras polyinsaturés, vitamine E, sélénium, actifs phytogéniques et plasma séché par pulvérisation), (4) permettre une colonisation microbienne précoce (probiotiques) et (5) fournir des nutriments essentiels sous condition  (nucléotides, glutamate, glutamine, thréonine et tryptophane).

Résumé en anglais (original) : The performance of piglets in nurseries may vary depending on body weight, age at weaning, management, and pathogenic load in the pig facilities. The early events in a pig’s life are very important and may have long lasting consequences, since growth lag involves a significant cost to the system due to reduced market weights and increased barn occupancy. The present review evidences that there are several strategies that can be used to improve the performance and welfare of pigs at weaning. A complex set of early management and dietary strategies have been explored in sows and suckling piglets for achieving optimum and efficient growth of piglets after weaning. The management strategies studied to improve development and animal welfare include: (1) improving sow housing during gestation, (2) reducing pain during farrowing, (3) facilitating an early and sufficient colostrum intake, (4) promoting an early social interaction between litters, and (5) providing complementary feed during lactation. Dietary strategies for sows and suckling piglets aim to: (1) enhance fetal growth (arginine, folate, betaine, vitamin B12, carnitine, chromium, and zinc), (2) increase colostrum and milk production (DL-methionine, DL-2-hydroxy-4-methylthiobutanoic acid, arginine, L-carnitine, tryptophan, valine, vitamin E, and phytogenic actives), (3) modulate sows’ oxidative and inflammation status (polyunsaturated fatty acids, vitamin E, selenium, phytogenic actives, and spray dried plasma), (4) allow early microbial colonization (probiotics), or (5) supply conditionally essential nutrients (nucleotides, glutamate, glutamine, threonine, and tryptophan).

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals