Conduite d'élevage et relations homme-animal

A conceptual model of the human-animal relationships dynamics during newborn handling on cow-calf operation farms

Par 28 février 2021 mars 16th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique disponible en ligne avant publication dans Livestock Science

Franciely de Oliveira Costa, Tiago S. Valente, Luciandra Macedo de Toledo, Luis Alberto Ambrosio, Marcia del Campo, Mateus J. R. Paranhos da Costa

Résumé en français (traduction) : Un modèle conceptuel de la dynamique des relations homme-animal lors de la manipulation des nouveau-nés dans les élevages de vaches et de veaux

Les veaux nouveau-nés sont généralement manipulés un jour après la naissance pour les soins du nombril et l’identification. Au cours de cette procédure, les vaches qui viennent de vêler deviennent généralement agitées et, dans certains cas, présentent un comportement agressif envers les humains, ce qui augmente le risque d’accident pour les humains et les animaux. Afin de comprendre les relations dynamiques entre le comportement de la vache, du veau et de l’éleveur dans cette situation particulière, un modèle conceptuel a été élaboré en utilisant la méthodologie de la dynamique des systèmes. Trois hypothèses dynamiques ont été formulées concernant la relation de cause à effet entre : i) la qualité de la manipulation du bétail et l’agressivité maternelle ; ii) la qualité de la manipulation du bétail et la réactivité du veau nouveau-né, et iii) la réactivité du veau nouveau-né et l’agressivité maternelle. Les deux premières hypothèses indiquent que l’amélioration (l’augmentation) de la qualité de la manipulation aura un effet inverse, en diminuant l’agressivité de la vache et la réactivité du veau envers les vachers. La troisième hypothèse indique que plus la réactivité du veau est grande, plus l’agressivité de la vache sera grande, ce qui relie les comportements de la vache et du veau. De plus, les sous-systèmes vache, veau et vacher sont également composés d’autres variables telles que le bien-être humain et animal et la survenance d’accidents du travail. La combinaison de ces trois sous-systèmes constitue un modèle dynamique général complexe qui met en évidence le lien entre tous les agents impliqués dans la procédure de manipulation des nouveau-nés. Malgré la complexité, il est possible d’identifier les composantes qui favorisent simultanément le bien-être humain et animal lors des procédures de manipulation des veaux nouveau-nés, ce qui offre des possibilités de développer et d’adopter des stratégies de gestion du système. Ainsi, pour réduire les risques d’accidents du travail et l’appauvrissement du bien-être général, il est nécessaire de se concentrer sur trois facteurs différents, à savoir : i) le comportement humain, ii) le comportement animal et iii) les dispositifs de manipulation. Ainsi, il est recommandé de mettre en œuvre des formations de développement des compétences humaines, l’abattage des vaches agressives et l’utilisation d’installations appropriées pour la manipulation des veaux nouveau-nés.

Résumé en anglais (original) : Neonate calves are usually handled a day after birth for navel care and identification. During this procedure the newly calved cows usually become agitated and, in some cases, exhibit aggressive behavior toward humans, increasing the risk of accidents for both, humans and animals. In order to understand the dynamic relationships between cow, calf, and cowhand’s behavior expressed in this particular situation, a conceptual model was built by using the system dynamics methodology. Three dynamic hypotheses were formulated regarding the cause-effect relationship between: i) livestock-handling quality and maternal aggressiveness; ii) livestock-handling quality and newborn calf reactivity, and; iii) newborn calf reactivity and maternal aggressiveness. The first two hypotheses indicated that the improvement (increase) in handling quality will cause an effect in the opposite direction, decreasing cow’s aggressiveness and calf’s reactivity towards the cowhands. The third hypothesis indicated that the greater the calf’s reactivity, the greater will be the cow’s aggressiveness, interconnecting cow-calf behaviors. Moreover, the cow, calf, and cowhand subsystems are also comprised of other variables such as human and animal welfare and the occurrence of labor accidents. The combination of these three subsystems constituted a complex general dynamic model highlighting the connection among all agents involved in newborn handling procedure. Despite the complexity it is possible to identify components that promote, simultaneously, human and animal welfare when carrying out newborn calves handling procedures, offering opportunities to develop and adopt system management strategies. In this way, to reduce the risks of labor accidents and the impoverishment of overall welfare it is necessary to focus on three different factors, as follow: i) human behavior, ii) animal behavior, and iii) handling facilities. Thus, it is recommended to implement human capacity-building courses, the culling of aggressive cows and the use of appropriate facilities for the handling of newborn calves.

Couverture de Livestock Science
Extrait du site de Livestock Science