Transport, Abattage, Ramassage

Potential alternatives to high-concentration carbon dioxide stunning of pigs at slaughter

Par 15 mars 2021 mai 5th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animal

Auteurs : E.Sindhøj, C.Lindahl, L.Bark

Résumé en français (traduction) : Alternatives potentielles à l’étourdissement des porcs à l’abattage par le dioxyde de carbone à haute concentration

L’utilisation du dioxyde de carbone (CO2) pour étourdir les porcs à l’abattage est courante en Europe. La possibilité de procéder à un étourdissement collectif est un avantage majeur du CO2, qui est effectué sans immobiliser les porcs et avec un contact humain réduit au minimum. Cependant, on sait depuis des décennies que de fortes concentrations de CO2 provoquent de la douleur, de la peur et de la détresse chez les porcs avant la perte de conscience, et la méthode d’étourdissement est clairement associée à des problèmes de bien-être animal. Cette étude a passé en revue la littérature scientifique pour trouver des développements récents ou des évaluations de méthodes alternatives qui pourraient conduire au remplacement du CO2 pour l’étourdissement des porcs à l’abattage. Les méthodes alternatives potentielles trouvées dans la littérature ont été décrites puis évaluées afin d’identifier les besoins spécifiques en matière de recherche et développement pour leur développement futur. Seules 15 études empiriques ont été trouvées dans la recherche de la littérature évaluée par les pairs depuis 2004, soit moins d’une par an. En outre, la moitié des études se concentraient sur l’évaluation de méthodes visant à améliorer l’étourdissement au CO2 à haute concentration plutôt que sur une alternative au CO2. Étant donné qu’aucune alternative claire n’a émergé, ni aucune méthode pour améliorer l’étourdissement au CO2, il est manifestement nécessaire d’axer la recherche et le développement sur la recherche de solutions pour améliorer le bien-être des animaux lors de l’étourdissement des porcs à l’abattoir.

Résumé en anglais (original) : Using carbon dioxide (CO2) for stunning pigs at slaughter is common in Europe. The use of group stunning is a major advantage with CO2, which is done without restraining the pigs and with minimized human contact. However, high concentrations of CO2 have been known for decades to cause pain, fear and distress in pigs before loss of consciousness, and the stunning method is clearly associated with animal welfare concerns. This study reviewed the scientific literature to find recent developments or evaluations of alternative methods that could lead to the replacement of CO2 for stunning pigs at slaughter. Potential alternative methods found in the literature were described and then assessed to identify specific research and development needs for their further development. Only 15 empirical studies were found in the search of peer-reviewed literature since 2004, which is less than one per year. Furthermore, half of the studies focused on evaluating methods to improve high-concentration CO2 stunning rather than an alternative to CO2. Since no clear alternative has emerged, nor a method to improve CO2 stunning, there is obviously a strong need to focus research and development to find solutions for improving animal welfare when stunning pigs at slaughter.

Logo du journal Animal
Extrait du site d’Animal