Cognition-émotionsConduite d'élevage et relations homme-animal

Horses are sensitive to baby talk: pet-directed speech facilitates communication with humans in a pointing task and during grooming

Par 18 mars 2021 mars 30th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animal Cognition

Auteurs :  Léa Lansade, Miléna Trösch, Céline Parias, Alice Blanchard, Elodie Gorosurreta, Ludovic Calandreau

Résumé en français (traduction) : Les chevaux sont sensibles au langage enfantin : la parole dirigée vers l’animal facilite la communication avec les humains lors d’une tâche de pointage et pendant le pansage.

La parole dirigée vers l’animal (PDA) est un type de parole que les humains utilisent spontanément avec leurs animaux de compagnie. Elle est très similaire au langage couramment utilisé pour parler aux bébés. Une enquête sur les médias sociaux a montré que 92,7 % des personnes interrogées utilisaient la PDA avec leur cheval, mais que seulement 44,4 % pensaient que leur cheval y était sensible, et que les autres ne savaient pas ou doutaient de son efficacité. Nous avons donc décidé de tester l’impact de la PDA sur deux tâches. Au cours d’une tâche de pansage consistant pour l’expérimentateur à gratter le cheval avec sa main, les chevaux (n = 20) ont effectué beaucoup plus de gestes de toilettage mutuel vers l’expérimentateur, ont regardé davantage la personne et ont moins bougé lorsqu’on leur a parlé avec la PDA qu’avec la parole dirigée vers l’adulte (PDAd). Lors d’une tâche de pointage dans laquelle l’expérimentateur indiquait l’emplacement d’une récompense avec son doigt, les chevaux auxquels on avait parlé avec la PDA (n = 10) ont trouvé la nourriture significativement plus souvent que le hasard, ce qui n’était pas le cas lorsqu’on parlait aux chevaux avec la PDAd (n = 10). Ces résultats indiquent donc que les chevaux, comme certains primates non humains et les chiens sont sensibles à la PDA. La PDA pourrait donc favoriser la communication entre l’homme et le cheval lors des interactions quotidiennes.

Résumé en anglais (original) : Pet-directed speech (PDS) is a type of speech humans spontaneously use with their companion animals. It is very similar to speech commonly used when talking to babies. A survey on social media showed that 92.7% of the respondents used PDS with their horse, but only 44.4% thought that their horse was sensitive to it, and the others did not know or doubted its efficacy. We, therefore, decided to test the impact of PDS on two tasks. During a grooming task that consisted of the experimenter scratching the horse with their hand, the horses (n = 20) carried out significantly more mutual grooming gestures toward the experimenter, looked at the person more, and moved less when spoken to with PDS than with Adult-directed speech (ADS). During a pointing task in which the experimenter pointed at the location of a reward with their finger, horses who had been spoken to with PDS (n = 10) found the food significantly more often than chance, which was not the case when horses were spoken to with ADS (n = 10). These results thus indicate that horses, like certain non-human primates and dogs are sensitive to PDS. PDS could thus foster communication between people and horses during everyday interactions.

Publication ayant donné lieu à une actualité sur le site d’INRAE : Parler aux chevaux comme on parle aux jeunes enfants

Logo d'Animal Cognition
Extrait du site d’Animal Cognition