Ethique-sociologie-philosophieTravail des animaux

Identification of Thoroughbred Racehorse Welfare Issues by Industry Stakeholders

Par 11 mai 2021 juin 1st, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Glen Mactaggart, Natalie Waran, Clive J. C. Phillips

Résumé en français (traduction) : Identification des problèmes de bien-être des chevaux de course pur-sang par les parties prenantes du secteur

L’identification des principales questions relatives au bien-être des chevaux de course pur-sang pourrait conduire à une amélioration des normes. Pour remédier au manque d’informations scientifiques sur l’importance relative des questions clés, on a demandé l’avis, d’une part, des experts en bien-être de la filière et, d’autre part, d’un groupe plus large de parties prenantes, qui ont sélectionné les meilleures options en matière de bien-être par une analyse conjointe adaptative. Les experts comprenaient des éleveurs de chevaux de course, des vétérinaires, des entraîneurs, des propriétaires, des inspecteurs, des vendeurs, des maréchaux-ferrants, des transporteurs et des personnes impliquées dans la reconversion des chevaux de course. Lors d’un focus group, les experts ont identifié quatorze questions clés en matière de bien-être, chacune comportant deux à quatre niveaux liés à des pratiques d’élevage courantes. Puis, dans le cadre d’une enquête sur Internet, 224 parties prenantes ont classé les questions en utilisant une analyse conjointe adaptative, par ordre d’importance décroissante, comme suit : connaissance du cheval > santé et maladie > éducation du cheval > conception et revêtement de la piste > ventilation > stabulation > sevrage > transport > nutrition > gaspillage > chaleur et humidité > cravache > environnement > équipement. Les réponses relativement uniformes des différents groupes de parties prenantes à l’enquête suggèrent qu’il existe un point de vue commun sur ce qui a le plus d’impact sur le bien-être. Une exception : les femmes ont accordé une note plus élevée que les hommes à l’importance d’une alimentation correcte des chevaux. L’évaluation de l’importance, pour le bien-être, des différents niveaux de fourniture de chaque élément est généralement conforme aux preuves scientifiques, à l’exception du sevrage. Cette compréhension de l’importance des questions de bien-être pour les chevaux de course pur-sang pourrait être utilisée pour cibler les interventions sur les problèmes les plus graves.

Résumé en anglais (original) : and, second, a broader group of stakeholders, who selected the best welfare options by adaptive conjoint analysis. The experts represented racehorse breeders, veterinarians, trainers, owners, government officials, salespeople, farriers, transporters, and horse re-trainers for post-racing activities. In a focus group meeting, the experts identified fourteen key welfare issues, each with two to four levels that related to common husbandry practices. Then, in an internet survey, 224 stakeholders ranked the issues using adaptive conjoint analysis, in declining importance, as: horsemanship > health and disease > education of the horse > track design and surface > ventilation > stabling > weaning > transport > nutrition > wastage > heat and humidity > whips > environment > gear. Relatively uniform responses to the survey by the different stakeholder groups suggested that there was a common view on what had the biggest impact on welfare. An exception was a greater rating given by women than men to the importance of correct horse nutrition. The rating of importance for welfare of different levels of provision of each issue mostly conformed to the scientific evidence, with the exception of weaning. This understanding of the importance of welfare issues for thoroughbred racehorses could be used to target interventions to the most serious problems.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals