Réglementation

Action Plan for Animal Welfare

Par 12 mai 2021 mai 31st, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Plan d’action du Department for Environment, Food & Rural Affairs (UK)

Résumé en français (traduction) : Plan d’action en faveur du bien-être animal

Notre pays est l’un des leaders mondiaux en matière de bien-être animal. Au cours de la dernière décennie, nous avons fait de grands progrès pour offrir aux animaux les soins, le respect et la protection qu’ils méritent. Nous avons rendu la vidéosurveillance obligatoire dans les abattoirs, amélioré la délivrance de licences pour l’élevage de chiens, la vente d’animaux de compagnie et les pensions pour animaux, mis fin à la vente commerciale de chiots et de chatons par des tiers, interdit les microbilles et les pailles en plastique qui nuisent à la vie marine, et mis fin à l’utilisation d’animaux sauvages dans les cirques itinérants. Le gouvernement britannique joue un rôle moteur au niveau mondial dans la protection et l’amélioration de la biodiversité. Nous prenons des mesures internationales pour protéger les espèces menacées et pour imposer des normes plus élevées à l’étranger. Parmi celles-ci, citons notre accord et la mise en œuvre du cadre mondial pour la biodiversité lors de la Convention sur la diversité biologique en 2021 et la protection de 30 % de nos eaux, avec l’engagement de protéger plus de 30 % de nos terres d’ici 2030. Nous sommes en première ligne pour plaider en faveur de l’adoption de l’objectif 30by30 au niveau mondial lors de la COP15 de la Convention sur la diversité biologique. La santé et le bien-être de nos animaux sont intimement liés à la santé de notre planète. Nous mettons en œuvre notre plan environnemental sur 25 ans, nous faisons passer notre projet de loi historique sur l’environnement par le Parlement, nous accueillons l’essentiel du sommet COP26 à Glasgow et nous mettons en œuvre notre plan en 10 points pour une révolution industrielle verte. La COVID-19 a également mis l’accent sur la santé mondiale et la biosécurité, démontrant l’équilibre délicat entre les règnes humain et animal.

Résumé en anglais (original) : We have a world leading record on animal welfare, and over the last decade have made great strides in ensuring we offer animals the care, respect and protection they deserve. We have made CCTV mandatory in slaughterhouses, improved the licensing of dog breeding, pet sales and animal boarding, put an end to the commercial third party sale of puppies and kittens, banned plastic microbeads and straws which harm marine life, and stopped the use of wild animals in travelling circuses. The UK government provides global leadership in protecting and improving biodiversity. We are taking international action to protect endangered species and to drive higher standards abroad. Examples include our agreement and implementation of the global biodiversity framework at the Convention on Biological Diversity in 2021 and protecting 30% of our waters, with the commitment to protect over 30% of our land by 2030. We are leading the charge in advocating for the 30by30 target to be adopted globally at the Convention on Biological Diversity COP15. The health and welfare of our animals is intertwined with the health of our planet. We are implementing our 25-year Environment Plan, taking our landmark Environment Bill through Parliament, hosting the essential COP26 summit in Glasgow, and delivering our 10-point plan for a Green Industrial Revolution. COVID-19 has also put the spotlight on global health and biosecurity, demonstrating the delicate balance between the human and animal kingdoms.

Document ayant donné lieu à

– un article dans Agriland (UK) le 12 mai 2021 : This is a huge victory for animal welfare

– un article dans FarmingUK le 14 mai 2021 : Sheep farmers welcome new powers to tackle dog attacks

– un article dans La France agricole publié le 14 mai 2021 : Bien être animal : Le Royaume-Uni pourrait interdire la vente de foie gras

Extrait du site du Department for Environment, Food and Rural Affairs