Ethique-sociologie-philosophie

Understanding the Awareness, Knowledge, and Opinion of Dairy Cattle Welfare among Dairy Farmers in Keningau, Sabah

Par 11 juin 2021 juillet 7th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals 11(6):1750

Auteurs : Mohammed Babatunde Sadiq, Sim Song-Lin, Siti Zubaidah Ramanoon, Sharifah Salmah Syed-Hussain, Wan Mastura Shaik Mossadeq, Mohd Shahrom Salisi, Rozaihan Mansor

Résumé en français (traduction) : Comprendre la prise de conscience, les connaissances et les opinions sur le bien-être des bovins laitiers d’éleveurs laitiers de Keningau, Sabah

Cette étude visait à évaluer les connaissances et les opinions sur le bien-être des bovins laitiers (BEBL) parmi les éleveurs de bovins laitiers à Keningau, Sabah [île de Bornéo]. Un questionnaire a été élaboré, validé et distribué manuellement à 30 éleveurs. Les données recueillies comprennent des informations démographiques des agriculteurs et des exploitations, ainsi que leurs opinions concernant les critères et les indicateurs de BEBL. Seuls 17 répondants (57%) avaient entendu parler du “bien-être des bovins laitiers” avant cette étude. Neuf éleveurs (30,0 %) avaient une connaissance médiocre des critères de BEBL, tandis que 13 (43,7 %) et 8 (26,7 %) éleveurs avaient une connaissance satisfaisante et bonne, respectivement. Les éleveurs ayant un niveau d’éducation plus élevé, une taille de troupeau plus importante, un niveau de production élevé et des races bovines exotiques ont démontré une meilleure compréhension. Les éleveurs ont compris la plupart des indicateurs ; cependant, les opinions concernant le comportement des bovins pendant la traite, leur apparence physique et leur comportement au repos doivent être améliorées. Néanmoins, 28 répondants ont qualifié le bien-être de leurs animaux de bon ou de satisfaisant, ce qui témoigne d’une mauvaise application des mesures de BEBL. Les principaux facteurs suggérés par les éleveurs pour influencer le BEBL dans leurs troupeaux sont les installations, les conditions de travail, les pratiques de gestion et le bien-être des animaux. En conclusion, les conseils des vétérinaires et des spécialistes du bien-être animal peuvent être nécessaires pour améliorer la compréhension et les pratiques des éleveurs en matière de BEBL.

Résumé en anglais (original) : This study aimed to assess the knowledge and opinions about DCW among dairy cattle farmers in Keningau, Sabah. A questionnaire was developed, validated, and administered by hand to 30 farmers. The data collected include farmers’ and farm demographics, and opinions regarding the criteria and indicators of DCW. Only 17 respondents (57%) had heard of “dairy cattle welfare” before this study. Nine farmers (30.0%) had poor knowledge about DCW criteria, whereas 13 (43.7%) and 8 (26.7%) farmers had satisfactory and good knowledge, respectively. Farmers with higher education, larger herd size, high production level, and exotic cattle breeds showed a better understanding. Farmers understood most of the indicators; however, opinions regarding cattle behavior during milking, their physical appearance and their lying down behaviour need to be improved. Nevertheless, 28 respondents ranked their animals’ welfare as either good or satisfactory, which further reflects a poor implementation of DCW measures. The main factors suggested by farmers to influence DCW in their herds were facilities, worker issues, management practices, and animal well-being. In conclusion, guidance from veterinarians and animal welfare specialists may be needed to improve the farmers’ understanding and practices of DCW.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals