Cognition-émotionsTravail des animaux

Factors associated with the development and prevalence of abnormal behaviors in horses: systematic review with meta-analysis

Par 21 août 2021 septembre 23rd, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans le Journal of Equine Veterinary Science

Auteurs : Jéssica Carvalho Seabra, João Ricardo Dittrich, Marcos Martinez do Vale

Résumé en français (traduction) : Facteurs associés au développement et à la prévalence de comportements anormaux chez les chevaux : revue systématique et méta-analyse

Les chercheurs pensent que le développement et la prévalence de comportements anormaux chez les chevaux peuvent être causés par plusieurs facteurs environnementaux et biologiques, et la littérature propose de nombreux articles qui traitent des causes et des effets des stéréotypies chez ces animaux. Dans cette optique, notre étude visait à effectuer une revue systématique et une méta-analyse de la littérature scientifique, résumant les principaux facteurs de risque associés au développement de comportements anormaux chez les chevaux. Les recherches ont été menées sur une période de quatre ans en portugais, en espagnol et en anglais. Les publications examinées étaient des thèses ou des articles de recherche en texte intégral qui abordaient des questions répondant aux critères suivants : (I) présentation d’informations épidémiologiques sur la population étudiée ; (II) prévalence des comportements anormaux dans les populations équines ; (III) facteurs associés au développement ou à la prévalence des stéréotypies. Les données ont été extraites de chaque étude et insérées dans une feuille de calcul Excel pour être analysées au moyen de statistiques descriptives. En outre, le test U de Mann-Whitney a été utilisé pour vérifier l’existence de différences significatives entre les méthodologies (observation directe/questionnaires). L’ensemble des données a également été analysé par data mining afin d’identifier les principaux facteurs qui influencent la prévalence des comportements anormaux dans la population étudiée. Les résultats ont montré une grande variation dans la prévalence moyenne des comportements anormaux, sans différence significative entre les recherches conduites à l’aide de questionnaires ou par observation directe. La technique de data mining a permis d’identifier qu’une gestion nutritionnelle incorrecte pourrait être le principal facteur influençant le développement et la prévalence des comportements anormaux chez les chevaux.

Résumé en anglais (original) : Researchers believe that the development and prevalence of abnormal behaviors in horses may be caused by several environmental and biological factors, and the literature offers numerous reports that discuss the causes and effects of stereotypies in these animals. In this light, this study aimed to conduct a systematic review and meta-analysis of the scientific literature, summarizing the main risk factors associated with the development of abnormal behaviors in horses. The searches were conducted over the course of four years in Portuguese, Spanish, and English. The publications reviewed were full text research thesis or articles that addressed issues within the following criteria: (I) presentation of epidemiological information on the studied population; (II) prevalence of abnormal behaviors in equine populations; (III) factors associated with the development or prevalence of stereotypies. Data were extracted from each study and inserted into an Excel spreadsheet to be analyzed through descriptive statistics. In addition, the Mann-Whitney U test was used to verify the existence of significant differences between the methodologies (direct observation/questionnaires). The dataset was also analyzed through data mining to identify the main factors that influence the prevalence of abnormal behaviors in the studied population. The results showed a great variation in the mean prevalence of abnormal behaviors, with no significant difference between research conducted through questionnaires or direct observation, and the data mining technique identified that incorrect nutritional management may be the main factor influencing the development and prevalence of abnormal behaviors in horses.

Extrait du site du Journal of Equine Veterinary Science