Ethique-sociologie-philosophieTransport, Abattage, Ramassage

Is ongoing ritual slaughter of livestock justifiable in modern America?

Par 11 décembre 2021 janvier 11th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans le Journal of Applied Animal Research

Auteur : Sean Leffert

Résumé en français (traduction) : Continuer l’abattage rituel du bétail est-il justifiable dans l’Amérique moderne ?
Tous les animaux d’élevage destinés à la consommation humaine en Amérique doivent être rendus immédiatement inconscients avant l’abattage afin d’éviter toute souffrance inutile. Il existe une exception à cette exigence légale pour les animaux abattus rituellement. Ces animaux, abattus en vertu d’une exemption religieuse de cette partie de la réglementation sur le bien-être animal, sont incisés alors qu’ils sont encore conscients et on les laisse se vider de leur sang. Alors que de plus en plus d’études scientifiques suggèrent que cette méthode d’abattage permet d’éviter une période de stress et de douleur considérable avant la mort, certains défenseurs de la religion soutiennent également que l’abattage rituel peut être considéré comme humain. Ces perspectives sont analysées par un vétérinaire de santé publique.

Résumé en anglais (original) : All livestock animals raised for food in America must be rendered immediately unconscious prior to slaughter to prevent needless suffering. An exception to this legal requirement exists for ritually-slaughtered animals. These animals, slaughtered under religious exemption from this part of animal welfare regulations, are incised while still conscious and allowed to bleed out. While a growing body of scientific studies suggest this method of slaughter allows for an otherwise avoidable period of considerable stress and pain prior to death, some religious advocates also contend that ritual slaughter can be considered humane. These perspectives are analysed by a public health veterinarian.

Extrait du site du Journal of Applied Animal Research