Santé animale

Heat stress in laying hens: impact and prevention

Par 28 décembre 2021 janvier 11th, 2022 Pas de commentaire

Auteur : Jerson Andrés Cuéllar Sáenz

Extrait en français (traduction) : Stress thermiques des poules pondeuses : Impact et prévention

Les poules pondeuses peuvent être fortement affectées par le stress thermique. Il est donc important de connaître son impact et de savoir comment le prévenir.
Table des matières
1 Stress thermique : importance en aviculture
2 Impact du stress thermique sur les poules pondeuses.
2.1 Performances productives et nutrition
2.2 Équilibre minéral
2.3 Le système immunitaire
2.4 Mortalité
2.5 Physiologie de la reproduction
3 Stratégies de lutte contre le stress thermique
3.1 Gestion des rideaux brise-vent
3.2 Systèmes de ventilation
3.3 Eau et alimentation
3.4 Supplémentation en minéraux et vitamines
3.5 Immunostimulants
4 CONCLUSIONS […]
CONCLUSIONS : Les poules pondeuses ont été sélectionnées génétiquement afin d’augmenter leurs performances productives et leur efficacité. En outre, des progrès remarquables en matière de nutrition et de bien-être ont été appliqués pour contribuer à leur production.
Cependant, la physiologie des volailles présente des inconvénients pour le contrôle de l’excès de chaleur. Les volailles sont caractérisées par un taux métabolique élevé et une production de chaleur qu’elles sont incapables de dissiper. Par conséquent, le stress thermique se produit en aviculture.
Le stress thermique génère différents effets pathologiques chez les volailles, notamment une baisse des performances productives chez les poules pondeuses qui affecte la qualité des œufs. En outre, la consommation d’aliments est réduite et l’équilibre minéral est altéré. Le système immunitaire est affecté, ainsi que la physiologie de l’appareil reproducteur.
Il existe plusieurs moyens de faire face au stress thermique chez les volailles, notamment en gérant correctement les rideaux, en adaptant les systèmes de ventilations, et en modifiant l’apport d’eau et de nourriture. Enfin, certains produits apportent des vitamines et des minéraux pour éviter le stress thermique, ainsi que des immunostimulants qui renforcent le système immunitaire de la volaille.

Extrait en anglais (original) : Laying hens can be greatly affected by heat stress, so it is important to know its impact and how to prevent it.
Table of Contents
1 Heat stress: importance in poultry farming
2 Impact of heat stress on laying hens.
2.1 Productive performance and nutrition
2.2 Mineral balance
2.3 Immune system
2.4 Mortality
2.5 Reproductive physiology
3 Control strategies against heat stress
3.1 Curtain management
3.2 Ventilation systems
3.3 Water and feed
3.4 Mineral and vitamin supplementation
3.5 Immunostimulants
4 CONCLUSIONS […]
CONCLUSIONS : Laying hens have been genetically selected to increase their productive performance and efficiency. In addition, remarkable advances in nutrition and welfare have been applied to contribute to their production.
However, poultry physiology presents drawbacks to controlling excess heat. Poultry is characterized by a high metabolic rate and heat production that they are unable to dissipate. Therefore, heat stress occurs in poultry farming.
Heat stress generates different pathological effects in poultry, including a lower productive performance in laying hens which affects egg quality. In addition, feed intake is reduced, and the mineral balance is altered. The immune system is affected, as well as the physiology of the reproductive system.
There are several ways to face heat stress in poultry, which include correct management of curtains, the adaptation of ventilation systems, and revision of the water and feed supplied. Finally, some products provide vitamins and minerals to avoid heat stress, as well as immunostimulants that strengthen the poultry’s immune system.

Extrait du site Veterinaria Digital