Conduite d'élevage et relations homme-animal

The Animal-Human Interface in Farm Animal Production: Animal Fear, Stress, Reproduction and Welfare

Par 16 février 2022 mars 8th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animals

Auteurs : Rutu Y. Acharya, Paul H. Hemsworth, Grahame J. Coleman, James E. Kinder

Résumé en français (traduction) : L’Interface homme-animal en production d’animaux d’élevage : Peur, stress, reproduction et bien-être des animaux
Une relation homme-animal (RHA) négative du point de vue de l’animal est un facteur limitant qui affecte le bien-être des animaux d’élevage, ainsi que leur productivité. La recherche sur les animaux d’élevage a mis en évidence des relations séquentielles entre les attitudes des éleveurs, leur comportement, le comportement de peur des animaux d’élevage, leur physiologie du stress et leur productivité. Dans les situations où l’attitude de l’éleveur et ses interactions avec les animaux de ferme ne sont pas optimales, la peur et le stress des animaux peuvent compromettre le bien-être et la productivité des animaux, y compris les performances de reproduction. Il est de plus en plus évident que les animaux d’élevage recherchent et apprécient souvent les interactions avec les humains, mais notre compréhension des effets d’une RHA positive sur la résilience au stress et la productivité des animaux d’élevage est limitée. Dans cette revue, nous explorons les voies par lesquelles le stress induit par les interactions homme-animal peut avoir un effet négatif sur la reproduction des animaux d’élevage, en particulier par le biais d’effets inhibiteurs sur la sécrétion de gonadotropines. Nous passons également en revue les connaissances actuelles sur les caractéristiques des éleveurs et la nature de leurs interactions qui ont des répercussions sur la peur et le stress physiologique des animaux d’élevage. Le contenu de cette revue donne un aperçu de l’importance de la RHA sur le bien-être et la reproduction des animaux de ferme, tout en soulignant le manque de connaissances concernant les effets d’une RHA positive sur les animaux de ferme.

Résumé en anglais (original) : A negative human-animal relationship (HAR) from the perspective of the animal is a limiting factor affecting farm animal welfare, as well as farm animal productivity. Research in farm animals has elucidated sequential relationships between stockperson attitudes, stockperson behaviour, farm animal fear behaviour, farm animal stress physiology, and farm animal productivity. In situations where stockperson attitudes to and interactions with farm animals are sub-optimal, through animal fear and stress, both animal welfare and productivity, including reproductive performance, can be compromised. There is a growing body of evidence that farm animals often seek and enjoy interacting with humans, but our understanding of the effects of a positive HAR on stress resilience and productivity in farm animals is limited. In this review, we explore the pathways by which stress induced by human-animal interactions can negatively affect farm animal reproduction, in particular, via inhibitory effects on the secretion of gonadotrophins. We also review the current knowledge of the stockperson characteristics and the nature of stockperson interactions that affect fear and physiological stress in farm animals. The contents of this review provide an insight into the importance of the HAR on farm animal welfare and reproduction while highlighting the gap in knowledge regarding the effects of a positive HAR on farm animals.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals