Ethique-sociologie-philosophie

Les Français et la condition animale

Par 23 février 2022 mars 8th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Résultats de sondage Ifop pour la Fondation Brigitte Bardot

Auteur : Jérôme Fourquet

Extrait : Quelques semaines après le scandale provoqué par la vidéo de Kurt Zouma frappant son animal de compagnie, la Fondation Brigitte Bardot a commandé une étude à l’Ifop sur les Français et la condition animale. Cette étude montre qu’une large majorité de Français aspirent à ce que les candidats à l’élection présidentielle se positionnent sur la question animale.
De fait, près de 86% des Français s’accordent sur la nécessité pour les candidats de se positionner sur la question et présentent des mesures visant à améliorer la condition des animaux. Les personnes interrogées sont plus d’une sur deux (57%) à affirmer que les propositions des candidats sur le sujet pourraient influencer leur vote.
D’autre part, les Français adhèrent majoritairement à une batterie de mesures visant à améliorer la condition animale. C’est le cas notamment sur l’interdiction de l’élevage en cage sous cinq ans (88%), au financement de méthodes substitutives à l’expérimentation animale (76%), à la punition des actes de cruauté ayant entrainé la mort (87%) ou encore à l’obligation d’étourdissement des animaux de boucherie avant abattage (90%).
Les résultats
Méthodologie de recueil : L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1 012 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 1er au 2 février 2022.

Extrait du site de l’Ifop