Travail des animaux

The Impact of Noise Anxiety on Behavior and Welfare of Horses from UK and US Owners Perspective

Par 21 mai 2022 juin 9th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Maria Giorgia Riva, Francesca Dai, Mirja Huhtinen, Michela Minero, Sara Barbieri, Emanuela Dalla Costa

Résumé en français (traduction) : Impact de l’anxiété liée au bruit sur le comportement et le bien-être des chevaux selon les dires de propriétaires britanniques et américains 
L’anxiété liée au bruit est une réaction excessive aux bruits forts couramment détectés chez les animaux domestiques et peut avoir un impact considérable sur leur bien-être et leur gestion. Lorsqu’ils sont exposés à des événements bruyants, les chevaux peuvent faire preuve de tentatives de fuite violentes, ce qui peut provoquer des accidents graves pour le cheval et le cavalier/manipulateur. L’objectif de cette étude était d’examiner, par le biais d’une enquête en ligne, la perception de propriétaires britanniques et américains de la gravité de l’anxiété liée au bruit chez leurs chevaux, leurs stratégies de gestion et leur perception de l’efficacité. Le questionnaire a été partagé via les réseaux sociaux et annoncé sous le titre “De quoi votre cheval a-t-il peur ?”. Sur un total de 1836 questionnaires remplis, 409 propriétaires ont déclaré que leur cheval avait eu un comportement inhabituel lors d’un événement bruyant. Une analyse en deux étapes a permis d’identifier deux groupes : des chevaux très anxieux (TA) et des chevaux faiblement anxieux (FA). Les chevaux TA présentaient une fréquence plus élevée de comportements anxieux et de signes de réactivité au bruit, et leur anxiété ne diminuait pas avec le temps. Les stratégies de gestion les plus utilisées consistaient à fournir du foin tout au long de la nuit, à rentrer et sortir le cheval ou à le déplacer dans un enclos. Une régression logistique binomiale a permis d’identifier que les chevaux qui se sont blessés lors d’événements bruyants étaient plus susceptibles d’être classés dans la catégorie VA (OR = 0,24, IC 95 % : 0,08-0,76) ; tandis que fournir du foin toute la nuit était plus susceptible d’être une stratégie de gestion très efficace chez les chevaux PA (OR = 0,41, IC 95 % : 0,16-1,01). Nos résultats confirment que l’anxiété liée au bruit est un problème comportemental croissant qui peut entraîner d’importants problèmes de bien-être chez les chevaux. De nouvelles stratégies de gestion, y compris l’utilisation de produits médicinaux, devraient être envisagées pour réduire les signes comportementaux et physiologiques et aider les chevaux à faire face aux événements bruyants.

Résumé en anglais (original) : Noise anxiety is an over-reaction to loud noises commonly detected among pets and can greatly impact on their welfare and on their management. When exposed to noisy events, horses can show intense escape attempts, which may cause severe accidents for the horse and the rider/handler. The aim of the present study was to investigate, through a web survey, UK and US owners’ perception of noise anxiety severity in their horses, their management strategies and perceived efficacy. The questionnaire was shared via social networking and advertised as “What is your horse afraid of?”. Over a total of 1836 questionnaires filled out; 409 owners reported that their horse has shown unusual behavior during a noise event. A two-step cluster analysis identified two groups: very anxious (VA) and slightly anxious (SA). VA horses were reported to have higher frequency of anxiety behaviors; higher frequency of signs of noise reactivity; and their anxiety did not improve with time. The most used management strategies consisted in providing hay throughout the night, turning in/out their horse or moving it to a paddock. A binomial logistic regression identified that horses that have reported injuries during noise events were more likely to be clustered as VA (OR = 0.24, 95% CI: 0.08–0.76); while providing hay throughout the night was more likely to be very effective management strategy in SA horses (OR = 0.41, 95% CI: 0.16–1.01). Our results confirmed that noise anxiety is a growing behavioral problem that can lead to important welfare concerns for horses. New management strategies, including the use of medicinal products, should be considered to reduce behavioral and physiological signs and help horses to cope with noisy events.

Logo de la revue Animals
Extrait du site d’Animals