Prise en charge de la douleur

Monitoring Acute Pain in Donkeys with the Equine Utrecht University Scale for Donkeys Composite Pain Assessment (EQUUS-DONKEY-COMPASS) and the Equine Utrecht University Scale for Donkey Facial Assessment of Pain (EQUUS-DONKEY-FAP)

Par 22 février 2020 mars 25th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animals

Auteurs : Machteld C. van Dierendonck, Faith A. Burden, Karen Rickards, Johannes P.A.M. van Loon

Résumé en français (traduction) : La douleur peut être difficile à évaluer objectivement chez les animaux, en particulier chez les animaux proies qui cachent leurs symptômes aux autres. Les ânes sont reconnus pour masquer et dissimuler ces signes. Les propriétaires décrivent souvent les ânes comme « têtus », mais les vétérinaires et les éthologues équins les décrivent plutôt comme « stoïques ». Les vétérinaires savent que les ânes cachent leurs symptômes de douleur encore plus que les chevaux. Il est donc nécessaire de disposer d’outils de mesure de la douleur objectifs et valables pour évaluer la douleur chez les ânes. Dans cette étude, deux échelles de douleur (avec des éléments comportementaux, des éléments physiologiques, des réponses aux interactions et des expressions faciales) ont été développées et testées sur 79 ânes présentant différents types de douleurs aiguës (boiterie aiguë, coliques, douleurs de la tête et douleurs postopératoires) et sur 185 ânes témoins sains et exempts de douleur. Les auteurs ont constaté que l’échelle d’évaluation composite de la douleur chez l’âne de l’université d’Utrecht (EQUUS-DONKEY-COMPASS) et l’échelle d’évaluation de la douleur faciale chez l’âne de l’université d’Utrecht (EQUUS-DONKEY-FAP) peuvent toutes deux être efficaces pour évaluer objectivement divers types de douleurs aiguës chez les ânes et pourraient éventuellement être utilisées pour surveiller la douleur et améliorer le bien-être des ânes.

Résumé en anglais (original) :  Pain can be difficult to objectively assess in animals, especially in prey animals that hide their symptoms from others. Donkeys are also known to mask and hide these signs. Owners often describe donkeys as “stubborn”, but veterinarians and equine ethologists describe donkeys more as “stoic”. Among veterinarians it is known that donkeys hide their pain symptoms even more than horses. Therefore, objective and valid pain measurement tools are needed to assess pain in donkeys. In this study, two pain scales (with behavioural elements, physiological elements, responses to interactions, and facial expressions) have been developed and tested in 79 donkeys with various types of acute pain (acute lameness, colic, head-related pain, and postoperative pain) and in 185 healthy pain-free control donkeys. The authors found that the Equine Utrecht University Scale for Donkey Composite Pain Assessment (EQUUS-DONKEY-COMPASS) and the Equine Utrecht University Scale for Donkey Facial Assessment of Pain (EQUUS-DONKEY-FAP) can both be effective to objectively assess various types of acute pain in donkeys and could potentially be used to monitor pain and improve welfare in donkeys.

Logo de la revue Animals