Alimentation animaleCognition-émotions

Discovering the relationship between dietary nutrients and cortisol and ghrelin hormones in horses exhibiting oral stereotypic behaviors: A review

Par 1 octobre 2020 novembre 20th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : revue scientifique publiée dans Journal of Veterinary Behavior

Auteurs : Farah Hanis, Eric Lim Teik Chung, Mamat Hamidi Kamalludin, Zulkifli Idrus

Résumé en français (traduction) : Cette étude se concentre sur les associations entre les taux de cortisol et de l’hormone ghréline et les comportements oraux anormaux, principalement stéréotypés, chez les chevaux. Les comportements oraux anormaux sont fréquents dans la population des chevaux d’écurie. La méthode d’alimentation et la satiété semblent jouer un rôle important dans le développement de ces comportements. L’effet des macronutriments sur l’apparition de comportements oraux anormaux et sur la satiété reste à élucider chez les chevaux. La ghréline, connue sous le nom d’hormone de la faim, est produite par les cellules ghréliniques du tractus gastro-intestinal. On a découvert que la ghréline est impliquée dans divers processus physiologiques tels que le stress, les troubles alimentaires et la sélection des aliments. La préférence alimentaire chez les chevaux est principalement contrôlée par leur capacité à distinguer les macronutriments dans l’alimentation, de sorte que la nouvelle approche de l’utilisation de la ghréline pour s’attaquer au problème des comportements oraux anormaux pourrait fournir des résultats prometteurs dans les futures recherches sur l’apparition et la gestion des stéréotypes équins.

Résumé en anglais (original) : This review focuses on associations of cortisol and the hormone ghrelin on abnormal oral behaviors, predominantly stereotypic behavior, in horses. Abnormal oral behaviors are prevalent in the stabled horse population. Feeding practice and satiety seem to play a significant role in the development of the behaviors. The effect of macronutrients on the occurrence of abnormal oral behaviors and satiety remains to be elucidated in horses. Ghrelin, known as the hunger hormone, is produced by the ghrelinergic cells in the gastrointestinal tract. Ghrelin is found to be involved in various physiological processes such as stress, eating disorders, and food selection. Feed preference in horses is chiefly controlled by their ability to distinguish macronutrients in the food, so the novel approach of the use of ghrelin to tackle the problem in the abnormal oral behaviors may provide promising findings in future research of the occurrence and management of equine stereotypies.

Logo du Journal of Veterinary Behavior
Extrait du site du Journal of Veterinary Behavior