Ethique-sociologie-philosophie

Animal welfare science, varieties of value and philosophical methodology

Par 1 novembre 2020 novembre 3rd, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article scientifique publié dans Animal Welfare

Auteur : DW Bruckner

Résumé en français (traduction) : Il existe des conceptions concurrentes du bien-être des animaux dans la littérature scientifique. Le débat entre les partisans de ces différentes conceptions se poursuit. Ce document examine les méthodologies à utiliser pour tenter de justifier une conception du bien-être animal. Il est soutenu que la méthodologie philosophique s’appuyant sur l’analyse conceptuelle a un rôle central à jouer dans ce débat. Pour commencer, la division traditionnelle entre faits et valeurs est affinée en distinguant différents types de valeurs, ou normes. Une fois cette distinction faite, on fait valoir que la reconnaissance commune que toute conception du bien-être animal est intrinsèquement normative est correcte, mais que ce n’est pas la normativité éthique qui est en cause. Le type de méthodologie philosophique qu’il convient d’utiliser pour étudier les conceptions normatives concurrentes du bien-être animal est expliqué. Enfin, les différents éléments de l’article sont rassemblés pour examiner le rôle approprié des travaux empiriques récents sur les conceptions courantes dans la détermination de la conception appropriée du bien-être animal. Les résultats empiriques sur les conceptions courantes sont des apports utiles à l’étude philosophique des conceptions concurrentes du bien-être animal. Il est nécessaire que les philosophes et les scientifiques du bien-être animal poursuivent leurs recherches mutuelles afin de faire progresser nos connaissances sur le bien-être animal.

Résumé en anglais (original) : There are competing conceptions of animal welfare in the scientific literature. Debate among proponents of these various conceptions continues. This paper examines methodologies for use in attempting to justify a conception of animal welfare. It is argued that philosophical methodology relying on conceptual analysis has a central role to play in this debate. To begin, the traditional division between facts and values is refined by distinguishing different types of values, or norms. Once this distinction is made, it is argued that the common recognition that any conception of animal welfare is inherently normative is correct, but that it is not ethical normativity that is at issue. The sort of philosophical methodology appropriate to use in investigating the competing normative conceptions of animal welfare is explained. Finally, the threads of the paper are brought together to consider the appropriate role of recent empirical work into folk conceptions of animal welfare in determining the proper conception of animal welfare. It is argued that empirical results about folk conceptions are useful inputs into conceptual philosophical investigation into the competing conceptions of animal welfare. Further mutual inquiry by philosophers and animal welfare scientists is needed to advance our knowledge of what animal welfare is.

Couverture revue The Horse
Extrait du site d’Animal Welfare