Conduite d'élevage et relations homme-animalLogement et Enrichissement

Training as enrichment: A critical review

Par 1 février 2022 février 8th, 2022 Pas de commentaire

Type de document : Revue scientifique publiée dans Animal Welfare

Auteur : E.J. Fernandez

Résumé en français (traduction) : L’entraînement des animaux comme facteur d’enrichissement : Revue critique

L’entraînement des animaux et l’enrichissement de l’environnement sont deux avancées importantes associées aux pratiques actuelles en faveur du bien-être comportemental. En outre, l’utilisation de procédures d’entraînement a été proposée comme une forme d’enrichissement, ce qui implique que l’entraînement peut produire des résultats positifs en matière de bien-être comportemental. Cet article examine le concept d’entraînement en tant qu’enrichissement à travers trois façons distinctes que les procédures d’entraînement pourraient enrichir : (i) l’entraînement facilite l’utilisation de l’enrichissement; (ii) l’entrainement modifie les interactions, conspécifiques ou non; et (iii) l’entrainement élargit les répertoires comportementaux. Pour chaque point, l’article se concentre sur les recherches antérieures qui apportent un soutien empirique au fonctionnement de l’entraînement en tant qu’enrichissement, ainsi que sur des domaines de recherche connexes qui apportent des preuves supplémentaires. Les études antérieures soutiennent l’affirmation selon laquelle l’entraînement est enrichissant, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre la fréquence et les conditions selon lesquelles les procédures d’entraînement fonctionnent comme un enrichissement. Les recherches futures sur l’entraînement devraient examiner ces effets d’enrichissement potentiels, y compris la méthodologie permettant de faire des comparaisons avec l’enrichissement traditionnel, l’utilisation d’indices de diversité/variabilité du bien-être, et les effets de l’apprentissage sur les entraîneurs et les animaux.

Résumé en anglais (original) : Husbandry training and environmental enrichment are both important advancements associated with current behavioural welfare practices. Additionally, the use of training procedures has been proposed as a form of enrichment, with the implication that training can produce beneficial behavioural welfare results. This paper examines the concept of training as enrichment through three distinct ways training procedures could enrich: (i) training facilitates enrichment usage; (ii) training modifies interactions, conspecific or otherwise; and (iii) training expands behavioural repertoires. Within each category, the paper focuses on past research that provides empirical support for training functioning as enrichment, as well as related areas of research that provide additional evidence. Previous studies support the claim that training is enriching, with additional research necessary to better understand how prevalent and under what conditions training procedures function as enrichment. Future training research should examine these potential enrichment effects, including methodology that allows for comparisons to traditional enrichment, the use of welfare diversity/variability indices, and the effects of learning on trainers and trainees alike.

Extrait du site d’Animal Welfare