Autres

Veterinarians Experience Animal Welfare Control Work as Stressful

Par 19 février 2020 mars 11th, 2020 Pas de commentaire

Type de publication : article scientifique publié dans Frontiers in Veterinary Science

Résumé en français (traduction) : L’objectif de l’étude était d’évaluer la satisfaction professionnelle des vétérinaires inspecteurs travaillant dans le domaine du contrôle du bien-être animal et d’identifier à la fois les caractéristiques positives et les défis de leur travail. Un questionnaire électronique a été conçu pour évaluer la satisfaction au travail. 73 des 98 vétérinaires inspecteurs finlandais travaillant dans le domaine du contrôle du bien-être des animaux ont répondu au questionnaire. Le coefficient de corrélation de rang de Spearman a été utilisé pour évaluer la relation entre le stress et différents facteurs liés au travail. Plus de la moitié des personnes interrogées ont fait état de stress ou de fatigue liés au travail. Les situations menaçantes, la perturbation de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et un nombre élevé d’heures supplémentaires se sont révélés être des causes sous-jacentes fréquentes de stress. Le travail de terrain, en particulier lorsqu’on travaille seul, est perçu comme la partie la plus difficile du travail. Parmi les personnes interrogées, trois sur quatre effectuaient des inspections relatives au bien-être des animaux, principalement seules. Bien que les personnes interrogées aient déclaré avoir obtenu la plupart du temps une aide supplémentaire pour effectuer une inspection quand ils l’ont demandé, le souhait de travailler à deux a été souligné. Les résultats de la présente étude indiquent que les vétérinaires inspecteurs sont souvent confrontés au stress et à la fatigue liés au travail. En testant les interventions qui se sont avérées bénéfiques, comme l’apport d’un soutien adéquat au sein de la communauté de travail, la réduction de la charge de travail et la possibilité de réaliser des inspections à deux, la satisfaction au travail pourrait être améliorée.

Résumé en anglais (original) : The aim of the study was to evaluate the job satisfaction of official veterinarians working in the field of animal welfare control and identify both positive features and challenges of their work. An electronic questionnaire was designed to evaluate job satisfaction. The questionnaire was responded to by 73 of the 98 Finnish official veterinarians working in the field of animal welfare control. The Spearman’s rank correlation coefficient was used to evaluate the relation between stress and different work-related factors. More than half of the respondents reported work-related stress or fatigue. Threatening situations, disturbed work–private life balance and a high amount of overtime work were found to be frequent underlying causes of stress. Fieldwork, especially when working alone, was perceived as the most challenging part of the work. Of the respondents, three out of four performed animal welfare inspections mainly alone. Although the respondents reported getting additional help to perform an inspection most of the times they needed it, a wish to work in a pair was highlighted. The results of the present study indicate that official veterinarians often experience work-related stress and fatigue. By testing interventions shown to be beneficial, such as providing adequate support within the work community, decreasing the workload and enabling inspections to be done in pairs, job satisfaction could be improved.

Logo de Frontiers in Veterinary Science