Transport, Abattage, Ramassage

Pig overstocking raises welfare concerns

Par 19 décembre 2020 janvier 12th, 2021 Pas de commentaire

Type de document : Actualité publiée dans Veterinary Record 187:467

Auteur : Josh Loeb

Extrait en français (traduction) : La surpopulation porcine suscite des préoccupations en termes de bien-être

La fermeture de certains entrepôts frigorifiques d’abattoirs en raison de l’épidémie de Covid-19 a eu de graves répercussions sur les élevages porcins. Certains sont tellement surchargés qu’il pourrait être nécessaire d’abattre les porcs à la ferme. Jim Morris, vice-président de la Société vétérinaire du porc (PVS), a lancé un avertissement lors de la dernière réunion du conseil de la BVA le 9 décembre.  Il a déclaré que certains élevages sont maintenant soumis à une telle pression en raison du surstockage que l’abattage de porcs à la ferme à une échelle relativement importante pourrait bientôt devenir une nécessité.Vet Record comprend que plusieurs chambres froides n’ont pas pu continuer à fonctionner normalement en raison de l’apparition suspectée de Covid-19 nécessitant que le personnel s’isole lui-même.Sans installations de chambres froides dans lesquelles loger les carcasses, le nombre normal de porcs ne peut pas être abattu et les élevages ont été obligés de garder leurs animaux plus longtemps. Morris a déclaré aux membres du Conseil : “Dans le cadre de Red Tractor, ils ont des plans d’urgence pour cela. Cependant, ces plans d’urgence sont presque saturés. Dans certains cas, ils sont déjà pleins, ce qui signifie qu’ils [les fermes] commencent à avoir des problèmes de surstockage”.

Extrait en anglais (original) : The shutdown of some abattoir cold stores due to the Covid-19 outbreak has had serious knock-on consequences for pig farms.Some are becoming so overstocked that it may be necessary to cull pigs on farm.Jim Morris, vice president of the Pig Veterinary Society (PVS), gave the warning at the BVA’s most recent council meeting on 9 December.He said some farms are now under so much pressure because of overstocking that relatively large scale on-farm slaughter of pigs could soon become a necessity.Vet Record understands that several cold stores have been unable to continue operating as normal due to suspected outbreaks of Covid-19 requiring staff to self isolate.Without cold store facilities in which to house carcases, the normal numbers of pigs cannot be slaughtered and farms have been required to hold their livestock for longer. Morris told fellow council members: ‘As part of Red Tractor, they have contingency plans for this. However, those contingency plans are getting almost filled up. In some cases they are filled up, which is going to mean they [the farms] start having problems with overstocking.

Extrait du site de Veterinary Record