Autres

Millions of US farm animals to be culled by suffocation, drowning and shooting

Par 19 mai 2020 juin 10th, 2020 Pas de commentaire

Type de document : article du Guardian

Extrait en français (traduction) : La fermeture des usines de transformation de la viande à cause du coronavirus signifie le « dépeuplement » des poules et des porcs avec des méthodes que les experts considèrent comme inhumaines, malgré une demande sans précédent dans les banques alimentaires.

On estime que plus de 10 millions de poules ont été abattues en raison des fermetures d’abattoirs liées au Covid-19. La majorité d’entre elles auront été étouffées par une mousse à base d’eau, similaire à la mousse anti-incendie, une méthode que les groupes de protection des animaux qualifient d' »inhumaine ».

L’industrie porcine a averti que plus de 10 millions de porcs pourraient être abattus d’ici septembre pour la même raison. Les techniques utilisées pour abattre les porcs comprennent le gazage, le tir, l’overdose d’anesthésiant ou le « traumatisme par objet contondant ».

Dans des « circonstances contraignantes », selon l’Association américaine des médecins vétérinaires (AVMA), les techniques pourraient également inclure une combinaison de fermeture des systèmes de ventilation des porcheries avec l’ajout de CO2 afin que les animaux suffoquent.

Ce « dépeuplement » survient alors que les banques alimentaires américaines font état d’une demande sans précédent et d’une famine généralisée pendant la pandémie, avec des files d’attente de six miles de long pour l’aide qui se forment dans certains centres de distribution nouvellement créés.

Extrait en anglais (original) : Closure of meat plants due to coronavirus means ‘depopulation’ of hens and pigs with methods experts say are inhumane, despite unprecedented demand at food banks.

More than 10 million hens are estimated to have been culled due to Covid-19 related slaughterhouse shutdowns. The majority will have been smothered by a water-based foam, similar to fire-fighting foam, a method that animal welfare groups are calling “inhumane”.

The pork industry has warned that more than 10 million pigs could be culled by September for the same reason. The techniques used to cull pigs include gassing, shooting, anaesthetic overdose, or “blunt force trauma”.

In “constrained circumstances”, according to the American Veterinary Medical Association (AVMA), techniquesmight also include a combination of shutting down pig barn ventilator systems with the addition of CO2 so the animals suffocate.

The ‘depopulation’ comes despite food banks across the US reporting unprecedented demand and widespread hunger during the pandemic, with six-mile-long queues for aid forming at some newly set up distribution centres.

Extrait du site du Guardian